Bio expresse et démarche artistique

Irina  YANIKOVA

Photographie

Créatrice d'images

Design

BIOGRAPHIE

Née à Moscou (Fédération de Russie), vit et travaille à Liège (Belgique).

Etudes à l’Université pédagogique de Moscou, faculté Géographie & Langues Etrangères.

Autodidacte pour la photo et l’art numérique mais a bénéficié des conseils de grands photographes russes et américains.

Trois domaines de création : photographie, images numériques et scannographie.

Utilise systématiquement des supports contemporains comme le dibond, le métal, etc pour des applications artistiques ou le design.

Expositions personnelles

2010-2012 - JIRRAS Collection, Liège

2014 juin - Liège, Bd.Piercot – collection privée

2014 septembre - Bruxelles, Avenue de la Chevalerie – collection privée

Mai 2015-mars 2016 – Battice, Restaurant Au Vieux Logis

2015 août - Liège, Cointe – collection privée

2016 mai - Bruxelles, Avenue de Tervueren – collection privée

2017 – Bureau Vincent Burton, Liège

2018 avril - Paddocks F 1 Circuit Spa Francorchamps

2019 avril - ART3F Luxembourg International Art Fair

Expositions collectives

2010-2012 - expositions virtuelles, différents sites "photo" spécialisés

2012 mai - Belgique Liège La Société libre d’Émulation

2013 juillet - Italie - Torano (Carrara) en duo avec la sculptrice V.Roland

2014 août -Montmartre à Dinant

2015 mars - Festival des cultures, Luxembourg

2015 septembre - Artisalie - Arts numériques, Liège

2016 décembre – Métal Vibrant, Liège

2018 avril - La Ciotat (France)

2018  décembre- Lux Art Fair, Art Magna Federation, Luxembourg

2019 juillet - Galerie 34 rue Blaes (Sablon), Bruxelles

 

Démarche artistique

"Tout est simple dans mon cas. Pas besoin de voyages exotiques pour m'inspirer. Il me vient l'idée et je commence à la réaliser. Ça se passe de la même façon avec toutes mes créations: si je tricote, si je bricole, si je crée mes images numériques ou j'écris des articles pour mes amis. Donc tout se passe au début dans ma tête. C'est ma réalité - l'idée est toujours primaire. Je démarre toujours comme ça.

Une seule condition est importante pour moi: c'est ma quiétude personnelle. Sans cette quiétude je peux être une magnifique femme au foyer mais pas une artiste.

Donc quand mon idée et l'état de mon esprit vont bien ensemble - je fais des belles choses. Oui-oui. Il est important de le préciser: mon but - c'est de faire vraiment des belles choses, même si ce sont des objets de récupération et du recyclage. Même mes photos ou mes images comme d'habitude - ce sont des objets de décoration. Si je résume en deux mots: je cherche et je trouve la beauté partout et j'essaie de la créer moi-même.

Peut-être que ce n'est pas très à la mode, mais je pense que maintenant il y a déjà tant d'horreurs dans le monde que de temps en temps, nos yeux, nos cerveaux et nos corps doivent avoir juste leurs petits plaisirs, et pas toujours observer les guerres, les cadavres, le sang et les jeux politiques.

Je fréquente régulièrement expositions et salons d'art contemporain et je  vois qu’à côté de ce qui existe, il y a une place pour moi.

Je ne baisse pas les bras et je ne m'arrête pas. Je suis pleine d'idées et je regarde avec grand optimisme mon avenir. Et j'explique ci-dessous pourquoi.

Car en plus des idées qui me viennent très souvent, apparaissent des nouvelles technologies d'impression et je cherche toujours pour cela les labos qui innovent, même au-delà des frontières. L'art numérique et la photographie moderne n'existent pas sans logiciel et sans technologies.

Déjà maintenant j'imprime principalement sur les supports modernes (dibond, aluminium, plexi, etc). J'ai essayé d'imprimer mes designs sur la soie pour des foulards et je vais continuer avec la collaboration d’ateliers italiens. Les murs, les meubles, les horloges, les sous-verres, les bibelots, etc - je veux et je vais décorer tout. Peut-être que dans quelques mois, j'essayerai les tissus d'ameublement et les tapis. J'ai réalisé plusieurs plateaux de table avec mes images. J'ai trouvé les panneaux qu'on peut imprimer pour l’utilisation dans les douches, les cuisines, même directement dans les piscines - ça élargit fortement mes possibilités d'avancer au niveau de l’utilisation de mes images pour le design.

Je vous présente finalement en annexe des exemples des trois axes principaux de ma création: la scannographie,  l'illusion numérique et la photographie ."
 

Vous pouvez aussi découvrir de nombreux exemples de création sur ma page Facebook:

https:/www.facebook.com/irinayanikova.art.design

 

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

Irinayanikova@gmail.com      ©